La sécurité urbaine, un enjeu partagé

vendredi 1er octobre 2010.

Une publication de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la région Ils-de-France.

"Le débat sur l’insécurité n’est pas un fait nouveau, mais revêt aujourd’hui une acuité toute particulière dans la société française, notamment en Île-de-France. Il s’est installé sur le devant de la scène politique et médiatique, durablement inscrit sur les agendas nationaux et locaux. Cette construction de l’insécurité comme catégorie de l’action publique s’appuie sur des outils permettant de quantifier les délinquances et leurs évolutions.

Par-delà les statistiques officielles, la connaissance de ces phénomènes s’est consolidée avec le développement d’enquêtes en population générale : les enquêtes de délinquance auto-reportée et les enquêtes de victimation, à l’instar de celle que mène l’IAU îdF à l’échelle régionale depuis 2001. S’il importe de mesurer et d’expliquer les problèmes d’insécurité dans leurs manifestations objectives et subjectives, il convient aussi de comprendre quelles sont les actions mises en oeuvre pour y répondre.

Assurément, ce n’est plus l’affaire des seuls services de l’État. Outre l’essor du secteur privé, on assiste au retour en force des pouvoirs locaux dans le gouvernement de la sécurité des villes. Parallèlement, on observe une prise en compte accrue des questions de sécurité dans le champ de l’urbanisme. Telles sont les deux grandes tendances caractéristiques des politiques actuelles de lutte contre l’insécurité et de prévention de la délinquance."

La suite dans le rapport complet, intitulé "Les villes face à l’insécurité", Cahiers n° 155 de l’IAU d’IdF.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2047972

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.24 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 155